SOS éducation:Fillon bat encore Juppé

François Fillon
62 ans
Ancien Premier ministre
Ancien ministre de l’Éducation
Alain Juppé
71 ans
Ancien Premier ministre
Transmission
des
fondamentaux
Restauration
de l’autorité
Autonomie
et
responsabilisation
des
établissements
Statut
des professeurs
Liberté
d’enseignement
Bilan
★ ★ ★ ★ ★
Scolarité obligatoire dès l’âge de 5 ans pour
consacrer une année supplémentaire à
l’apprentissage de la lecture. Suppression
de l’interdiction des devoirs après la classe.
En primaire, 3/4 du temps d’enseignement
sur les fondamentaux. Allongement du
temps scolaire par le report des examens
en juillet.
★ ★ ★ ★
Rétablissement de la note de vie scolaire,
application effective des sanctions
disciplinaires, renforcement de la
transmission des valeurs notamment
par le sport, port d’une tenue unique,
création d’établissements spécialisés
pour les élèves perturbateurs.
★ ★ ★ ★ ★
Création d’un vrai statut de directeur
d’école en primaire, liberté de
recrutement des enseignants dans
le secondaire, autonomie de gestion
pédagogique (heures et crédits).
★ ★ ★ ★
Augmentation du temps de présence,
revalorisation des traitements,
renforcement de la formation,
diversification des carrières,
recrutement direct par l’établissement.
★ ★ ★ ★ ★
Création d’un nouveau statut d’école
indépendante, publique ou privée,
financée partiellement par l’État.
Si les deux candidats peuvent sembler proches sur des sujets
comme l’enseignement professionnel ou le supérieur, ils proposent
deux chemins très différents pour redresser le système éducatif.
Avec Alain Juppé, le périmètre institutionnel restera à peu près
constant
, et il faudra compter sur le volontariat des équipes pour
faire évoluer les pratiques… pas gagné.
François Fillon, lui, changera
les règles du jeu
, en responsabilisant les acteurs, et en favorisant, au
sein du système et en dehors de lui, les initiatives qui fonctionnent.
Parallèlement, il réaffirme beaucoup plus fortement la nécessité d’une
restauration de l’
autorité au service de la transmission
des savoirs.
★ ★ ★ ★
Concentration des moyens sur la
maternelle et le CP, pour réduire le
nombre d’élèves par classe. Formation
des enseignants aux mécanismes
d’apprentissage linguistique. Évaluation
continue des apprentissages,
raccourcissement des vacances d’été.
★ ★
★ ★
Instauration d’un rendez-vous
semestriel avec les familles. Système
de contravention immédiate en cas de
trafic de stupéfiants. Conditionnement
des aides et allocations au respect des
règles.
★ ★
★ ★
Création de conseils éducatifs
d’établissements, définissant
notamment l’emploi de la dotation
horaire globale, et liés par un
contrat d’objectifs avec le rectorat.
développement des postes à profil.
★ ★ ★
★ ★
Amélioration de la formation,
augmentation du temps de présence,
hausse des salaires (10 % en
primaire), nouvelles responsabilités et
opportunités d’affectation.
★ ★
★ ★
Pas de proposition à ce sujet.
Primaire de la droite et du centre
QUEL CANDIDAT POUR L’ÉCOLE ?
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s