Evangile au Quotidien 25/11/2016

https://mail.google.com/_/scs/mail-static/_/js/k=gmail.main.fr.rcSRkHT6CLk.O/m=m_i,pdt,t/am=IIsTB5D_9_1BnAwAutKJCrPvm28-tY997vnv_QGCQj4B_2_2_xD_xi5qoQ/rt=h/d=1/rs=AHGWq9DuS2rvN6CFLLuTUnGgzKYBkzgOsghttps://mail.google.com/mail/u/0/?ui=2&view=bsp&ver=ohhl4rw8mbn4https://mail.google.com/mail/u/0/?ui=2&view=bsp&ver=ohhl4rw8mbn4

 

Evangile au Quotidien

x

 

.

l’EVANGILE AU QUOTIDIEN

« Seigneur, vers qui irions-nous ? Tu as les paroles de la vie éternelle » Jn 6, 68

Vendredi 25 novembre 2016

Le vendredi de la 34e semaine du temps ordinaire

Saint(s) du jour : BBx Luigi et Maria Beltrame Quattrocchi, époux exemplaires, Ste Catherine d’Alexandrie, vierge et martyre († v. 307)

Voir le commentaire ci-dessous, ou cliquer ici
Saint Clément de Rome: « Sachez que le royaume de Dieu est proche »

Évangile de Jésus Christ selon saint Luc 21,29-33.

En ce temps-là, Jésus dit à ses disciples cette parabole :
« Voyez le figuier et tous les autres arbres.
Regardez-les : dès qu’ils bourgeonnent, vous savez que l’été est tout proche.
De même, vous aussi, lorsque vous verrez arriver cela, sachez que le royaume de Dieu est proche.
Amen, je vous le dis : cette génération ne passera pas sans que tout cela n’arrive.
Le ciel et la terre passeront, mes paroles ne passeront pas.

Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible – © AELF, Paris

Commentaire du jour :

Saint Clément de Rome, pape de 90 à 100 environ
Lettre aux Corinthiens, 19-23 (trad. SC 167, p. 133s rev)

« Sachez que le royaume de Dieu est proche »

     Fixons nos regards sur le Père et Créateur du monde entier ; attachons-nous à ses dons de paix et à ses bienfaits, magnifiques, incomparables. Contemplons-le par la pensée et considérons avec les yeux de l’âme la longue patience de ses desseins ; réfléchissons comme il agit paisiblement envers toute sa création… Car il répand ses bienfaits sur toute la création, mais à nous il les prodigue avec surabondance lorsque nous recourons à sa miséricorde…

Mais prenez garde, bien-aimés, que ses bienfaits si nombreux ne se transforment en condamnation pour nous, si nous ne vivons pas d’une manière digne de lui… Considérons combien il est proche, et que rien ne lui échappe de nos pensées et de nos délibérations intérieures. Il est donc juste que nous n’abandonnions pas notre poste contre sa volonté… Qu’elle ne soit pas pour nous la parole qui dit : « Malheur à ceux qui ont l’âme partagée, ceux qui doutent en leur âme, ceux qui disent : ‘Cela, nous l’avons entendu dire au temps de nos pères déjà ; mais voilà, nous avons vieilli et rien de cela ne nous est arrivé’. Ô insensés ! Comparez-vous à un arbre ; prenez un plant de vigne. D’abord il perd ses feuilles, puis naît un bourgeon, puis une feuille, puis une fleur, et après cela du raisin vert, puis la grappe mûre est là. » Voyez, en peu de temps le fruit de l’arbre arrive à maturité. En vérité, il sera rapide et soudain l’accomplissement de son dessein ! C’est ce qu’atteste aussi l’Écriture : « Il viendra rapidement ; il ne tardera pas » (Is 13,22) et : « Il viendra soudain dans son Temple le Seigneur, le Saint que vous attendez » (Ml 3,1).

https://accounts.google.com/o/oauth2/postmessageRelay?parent=https%3A%2F%2Fmail.google.com&jsh=m%3B%2F_%2Fscs%2Fabc-static%2F_%2Fjs%2Fk%3Dgapi.gapi.en.U_ZjamIixkk.O%2Fm%3D__features__%2Frt%3Dj%2Fd%3D1%2Frs%3DAHpOoo-vbowTsdJgxjMinuRjWcqUL15H1g#rpctoken=234837492&forcesecure=1https://clients6.google.com/static/proxy.html?jsh=m%3B%2F_%2Fscs%2Fabc-static%2F_%2Fjs%2Fk%3Dgapi.gapi.en.U_ZjamIixkk.O%2Fm%3D__features__%2Frt%3Dj%2Fd%3D1%2Frs%3DAHpOoo-vbowTsdJgxjMinuRjWcqUL15H1g#parent=https%3A%2F%2Fmail.google.com&rpctoken=359913298

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s