Pour une école libre au Québec:France — Primaire de la droite, Fillon pour la liberté scolaire-vive Heidi,la petite suissesse contre la propagande pro-migrants de la pétasse chef d’un gouvernement de pourris

 

 

 

Pour une école libre au Québec

 

 

 

Pour une école libre au Québec


France — Primaire de la droite, Fillon pour la liberté scolaire

Posted: 25 Nov 2016 08:08 PM PST

À la suite du premier tour de la Primaire de la Droite et du Centre, qui s’est tenu dimanche dernier 20 novembre, le candidat du Parti chrétien démocrate, Jean-Frédéric Poisson, a annoncé son ralliement à l’ancien Premier ministre François Fillon (ci-contre) dans la perspective du second tour de l’élection qui désignera le candidat des Républicains.

L’objectif de la démarche : déterminer les bases d’un accord programmatique, sur 5 points de réforme essentiels. Parmi eux, figure en bonne place l’enjeu de la Liberté scolaire.

Jean-Frédéric Poisson a mis cette question au centre de ses préoccupations de réforme, et a défendu le principe de la liberté du choix de l’éducation pour les parents tout au long de sa campagne. Il demande à François Fillon de se prononcer sur :
– le plafond de 20 % imposé à l’enseignement sous-contrat sur le plan d’effectifs de scolarisation
– le retour au régime de déclaration pour les écoles hors contrat

Dans sa réponse à Jean-Frédéric Poisson, François Fillon revient sur sa volonté de réformer le système éducatif, comme condition indispensable à la construction de la Nation française. Dans ce cadre, le principe de la liberté de l’enseignement lui paraît fondamental.

Il écrit :

« Je suis particulièrement attaché à la liberté de l’enseignement et donc au libre choix par les parents de l’école de leurs enfants. Je suis également favorable, pour les mêmes raisons, à un régime de déclaration et opposé à un régime d’autorisation des établissements d’enseignement. »

Il souhaite encourager la souplesse dans les statuts pour la création d’écoles, publiques ou privées, adaptées à des situations complexes comme celle des banlieues ou des campagnes en crise, pouvant bénéficier d’une « très grande autonomie d’action », et ne s’inscrivant pas dans le cadre des fameux 20 % de quota. François Fillon n’hésite pas à prendre précisément en exemple les écoles soutenues par la Fondation Espérance Banlieues, qu’il a eu l’occasion de connaître à travers sa visite du Cours Saint-Exupéry, Asnières, quelques jours avant le premier tour des Primaires.

Sans préjuger du résultat des élections internes au parti Les Républicains, et des suites de la campagne présidentielle, nous ne pouvons que nous réjouir de la place décisive prise par l’enjeu de la Liberté scolaire dans le débat entre les candidats : au-delà de la question des marges de manœuvre laissées ou non aux établissements scolaires, les débats ont mis en lumière le lien essentiel unissant la réforme du système scolaire et la crise morale traversée par la France.

Radio Suisse internationale : Heidi en 2016

Posted: 25 Nov 2016 07:45 PM PST

swissinfo.ch publie chaque semaine un dessin réalisé par Marina Lutz. Cette Suissesse collabore avec différents titres de la presse helvétique, dont le magazine satirique germanophone Nebelspalter. Elle a déjà remporté plusieurs prix pour son travail de caricaturiste, notamment à l’occasion du Festival international de bande dessinée Fumetto de Lucerne, en Suisse.

Si le dessin représente deux tiers des enfants comme extra européens, c’est sans rapport avec la réalité de l’immigration en Suisse, ni bien sûr avec la réalité des habitants de la Suisse qui regroupent quand même encore 75 % de Suisses non immigrés !

En effet, 81 % de l’immigration en Suisse est d’origine européenne. Les ressortissants d’Allemagne, d’Italie, du Portugal et de France constituent à eux seuls près de la moitié des étrangers résidant en Suisse. L’Asie représente 10 % des immigrants établis en Suisse (avec 3,38 % des immigrants venant de Turquie), alors que l’Afrique en représente 4,51 %.

Bref, la petite Chinoise (1/3 des enfants) près de la chèvre représente en réalité moins de 7 % (Asie sans Turquie) de 25 % (immigrants en Suisse), soit 1,75 % de la population de la Confédération helvétique alors que la petite « Subsaharienne » représente elle encore moins : 4 % (Afrique moins Maroc, Tunisie et Algérie) de 25 % soit 1 % de la population de la Suisse…

Swissinfo.ch (SWI), anciennement Radio Suisse internationale, est une plate-forme gouvernementale de service public en dix langues qui traite de l’actualité suisse.

Versions traditionnelles d’Heidi

1974 telle qu’imaginée par des Japonais…


Heidi vue par une Française (années 60/70)

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s