L’ armée de Terre des sables du Sah el à la jungle de Calais

L’ arm ée de Ter re
des sab les du Sah el à la jun gle de Calais
La Fran ce fait fa ce, aujou rd’hui, à un durcisse
ment et un ra pproc heme nt des me naces. Da ns ce
cont exte, l’a rmé e de Ter re es t engag ée dans un spe ct re d’op érati ons de plus en pl us la rge et
de plu s en plus diffé re nc ié.
C’es t la raison pour laqu elle ell e a ad opté, au cours de l’ année 2016 , un nouveau
mo dèle , bap –
tisé
Au contact
, et art icu lé au tour d’une force
Scorpio
n
capabl e d’i nter ve ni r sur les théâtr es
d’opér ations ext érieures
comme
sur le ter ritoire nation al.
Cha
ss eurs
alpins
So
ldats fr anç
ais
en
Centraf
riq
ue
Engi
n de franc
hisse
ment
de
l’a vant
D
OS
SIE
R
N
°16
HIVER
2016
L

A
R
M
É
E
D
E
T
E
R
R
E
Exe rcice
de tir
ave c le cano
n
Ca esar
H
I
V
ER
201
6
61
HIV
ER
2016
62
Les mi ssion s de l’a rmé e de Te rre :

Pr ot ég er
, face à un e ag ress ion , le s popula

ti on s (en par ticu li er la pop ulation
nation ale), le
ter ri to ire ,les intérêts
vitaux dupays et pour voir
au respect de s all ian ce s, de s tra ités et des ac –
cords inter nation au x.

Gagner
, c’e st-à-dire
em po rt er la décision,
av ec force si néc ess aire, grâ ce à des mo yens
ga ra nts d’une sup ér io ri té opé rat io nnelle,
puis
mai nte ni run ra pp or tde force fav orable dan sla
du rée.

Stab il iser
le th éât re des op ér ations,
mai ntenir
un rappor t de force favora ble av ec de s ca paci –
tés à mê me de pou voir s’opposer
à tou t pic de
vi olen ce.

Nor mali ser
la situ ation ent re les parties
en
con flit not am ment par lemise en œuvr ede ca –
pacité s de reconstru
ction et d’a ide aux popu –
lations .

Aide r
les populat ion set leu rporter ass istance
su r ou hors du territ oi re nationa l. Ce volet res –
te ra une de s action s esse ntie lles de l’arm ée de
Ter re.
Les forc es de l’ armée de Terre pe rme tte nt de
répon dr e à ses en gageme nts ave c une chaîne
de com ma nd em en t sp éci fiq ue et des moy en s
adap tés à la miss ion et à la zo ne d’enga ge –
men t. Les fo rces pr ojet ables de l’a rm ée de
Terre sont org ani sé es su r le te rrito ire na tio nal
en 3 ni veaux. Le 3
e
, formé par les bri ga de s, a
pou r fo nct io n de co or donner les mo yens d’ac –
ti on fo ur ni s pa r le s rég iment s. Les brig ad es re-
gr oup en t le s régime nts auto ur d’un mé tier et
son t subo rdo nnées au com mand eme nt des
for ces ter res tre s.
Org an is at io n de l’ ar mée de Te rre
Le chef d’ét at-major
de l’ar mée de terr e a
adopt é, en 2016, un nou vea u for mat pour so n
ar mée art icul é autou r de hui t pi lier s : une force
projet ab le
S
cor
p
ion
, de s fo rc es spé cial es, de s
com ma nd eme nts spé cia lisé s (re nse ig ne me nt,
sys tème s d’i nform at io n et de comma ndement
et cyb er , lo gis ti qu e), la ma intenan ce, le s res-
sourc es hum ai nes, l’a éroc ombat,
la formati
on –
ent ra înem en tint era rmes et le terr itoire nat ional.
DOS
SI
ER
N°16
HI
VER
2016
AMX 10
véhi
cu le d’ob
ser
vatio
n d’ar
tiller
ie
H
I
VER
2016
63
La force
Sc
or
pion
est arti culée en deux divi –
si ons qui co mpren nent chacun
e une br iga de
lourd e, une brigade
média neet un ebrigade
lé –
gère.
Les
div
is ions
et
brig
ade
s de
l’armée
de
Terr
e :
La
1
ère
di vis ion
don t l’é tat-ma jor est im planté à
Bes an çon com pren d :
– la
7
e
bri gade
blin
dée
(7
e
BB ) de Bes an çon à sept régiments
;
– la
9
e
bri gade
légère
blin
dée
de
marine
(9
e
BLBM a) de Poitie rs à sept régim ents ;
– la
27
e
br igade
d’inf
an
terie
de
mon
tagne
(27
e
BIM ) de Varce s à six régim ents ;
– la
br igade
fran
co-alle
man
de
(BF A) de Müllh eim .
La
3
e
di vi sion
don t l’état- ma jor est implanté
à
Mar seil le compre
nd :
– la
2
e
bri gade
blind
ée
(2
e
BB )d’Illkirch-Gr
af fe nst ade nàse pt régiments
;
la
6
e
brig ade
lég
èr e blin dée
(6
e
BL B) de Nîmes à sep t rég iments
;
– la
11
e
brig ade
para
chu
tiste
(1 1
e
BP ) de Balma à huit rég iments.
Quat re autr es régim ents sp écia lisés so nt co m-
muns aux deux divisio ns.
L’ ar mé e de Ter re disp ose en out re de
cinq bri –
gad es spé cia lis ée s :
– la
bri
gad
e aér
ocomb
a
t (Ba éro ) de Cler mont –
Fer rand à tro is rég iment s d’hélicoptèr
es de
comba t ;
– la
bri
gad
e des
fo rces
spéci
al es
Ter
re
(B FS T)
de Pau ;
– la
bri
gad
e de tr ans missio
ns
et d’appu
i au
comman
de
men
t
(BTAC)
de Do uai ;
– la
brig
ade
de
ren
sei
gn
ement
(B ren s) de Ha –
guen au ;
– la
br ig ade
lo gisti
qu
e
(1
ere
BL) de Mont lhér y.
Sys tème
Félin
du
fanta
ssin
Parachuti
ste
AMX
10 rou
es
can
on
Cano
n de 155
H
I
V
ER
201
6
65
Avi ation légère
de l’armée
de Terre
(AL AT)
Av ec 60 an s d’ex périen ce , ayant lo ngtemps
puis éses références
dan sl’ensemble
des ar mes
do nt étai ent issus ses off icier s, l’a via tio nlégére
de l’a rmé e de Te rre (AL AT) const itue au –
jour d’ hu i une composant
e de la fo nctio n
“contact”
et agit selon un mode d’en gag em ent
qu i lui est propre
: l’a érocomba
t.
Le s forma tions
de l’aviat
ion légè re de l’armé
e
de Ter re (A LAT) :
-4 régime nt s ;
-1 ba ta illo n de so utie n ;
-l’éc ol edel’avi ation lé gè re de l’arm ée de Ter re
(EA LAT) de Da x et de Le Cannet des Maures.
Gén ie
Act eu r ma jeur de l’a rmée de Terre et de la Dé –
fen se civ ile, l’a rm e du génie se disting
ue pa r
ses tr ois co mposan tes comp lémenta
ires : le
com bat (dém in age, fr an ch iss emen t, in ter ven –
tio ns en mili eu sub aqu at iqu e, mobi lit é.. .), l’in –
fras tru ctu re (in géni eri e mi lita ire, cons truct io n,
rés ea ux.. .) et la sécu rité (séismes,
inon dat ions,
ince ndi es. ..).
Gaze
lle
Hot
Hél
icopt ère
SA 33 0 Puma
Hél
icopt ère
Ca ïman
Hélic
op
tère
Tigre
Dro
ne
de
reco
nnaissan
ce
en
vo
l
H
IVER
2016
66
Les form ations
du génie
(GEN)
:
– 7 rég imen ts ;
– le
13 2
e
ba
tai
ll on
cyno
phi
le
de
l’a
rmée
de
Te rre
(1 32
e
BC AT) de Suipp es ;
– la
bri
gad
e des
sap
eur
s-p
omp
ier
s de Par
is
;
– 3 unit és d’ins tr uc ti on et d’i nte rve nti on de la
Séc ur ité Civil e (U IIS C) ;
– l’
éco
le
du
géni
e
(EG ) d’An ger s.
Infan ter ie
Un mé tier ,unétat d’esp rit, une histo ire. L’ infante –
rie c’est uncœur demé tier au cœu rde l’actio n,le
comba t dé ba rqu é au con tac t direct de l’adver –
sa ire. Ce cœur de métier est en ri chi des sa voir-
fai re spéc ifique s des par ach utiste s, des alpins et
de sméc an isés ,des mars ouin setlégio nn aire s, les
ve rtus pr of essio nnell es des un s venan t co nf orter
ce lle sdes au tr es .
DOS
SIE
R
N°16
HIVER
2016
Véhic
ule
blindé
de
co mb
at
d’Infanter
ie
Déminage
en
Afghanist
an
Fr anc hi ssement
de l’a vant
Engin
bl indé
du
Géni
e
Cah
ie r sp écial
réa
lisé
par
Gilber
t Robin
et
pou
r le
numé
ro
113
de la revu
e
ENG AGE MENT
de l’ASA
F –
(www.a
safra
nc e.f r) – Sour
ce
: www
.de
fens
e. gou
v. fr/ arm
ee
de
terr
e
Tr oup es de Ma rin e
Le strou pe sde Ma ri ne ont ét écon stitué es pour
te nir garn ison outr e-m er. Ses solda ts se fédè –
re nt au to ur d’u n symb ole unique,
l’an cre d’or.
Leu r vocat ion natu rel le est de serv ir outr e-m er
et à l’é tran ger .
Le s fo rm ations
des tro up es de Marin
e (TDM)
:
-18 rég ime nt s ou batai ll on s ;
– l’é co le militaire
de sp éci ali satio n de l’o utre-
me r et de l’é tr ange r (E MSO ME ) de Rueil -M al –
ma ison.
Ser vi ce de sa nté
La missi on prio ritai re du ser vice de santé des
arm ées (SS A) es t le sou tie n des forc es arm ées
en opér at ions et su r le territoir e national,
ainsi
qu e celui de la commu
nau té de la Défense
.
La formation
du servic e de san té :
-l e régi me nt médi ca l (R ME D) de La Valbon
ne .
Quel qu es chiffr es clés de l’a rmé e de Te rre
:
L’ armé e de Te rre en 20 15 c’ était :
100 70 8
ho mme s et femm es dont
92 608
so l-
da ts ;
Près de
120
spécia lit és ;
6 89 8
bl indé s (
200
ch ars de co mb at ,
155
blin –
dés ch eni ll és,
6 543
blin dés à ro ues) ;
350
pi èces d’a rtillerie cla ssiq ue ;
18 55 2
équipement
s du comb at tant ;
1 312
sy stèmes d’a rmes anticha rs ;
221
sy st èm es d’arme s so l-ai r ;
303
hél icoptèr es (dont 18de for ma tion etd’en –
traînem ent ) ;
13
avio ns de lia iso n.
DOS
SI
E
R
N
°
16
H
I
VER
2016
Opéra
tio
n
Se ntine lle
à Par
is
Pont
flo tt ant
moto
risé
H
IVER
20
16
68

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s