Philibert Vrau : un modèle de dirigeant chrétien- Une Minute avec Marie – Notre Histoire avec Marie

Philibert Vrau : un modèle de dirigeant chrétien

Une Minute avec Marie – Notre Histoire avec Marie
Né à Lille en 1829, mort dans cette même ville en 1905, ce patron d’une entreprise textile a passé la première partie de sa vie à transformer la manufacture héritée de son père non seulement en une société de réputation nationale (le fil à coudre de la marque « Au Chinois »), mais en « usine chrétienne » Pour voir cet e-mail dans votre navigateur
Modifier ou clore mon abonnement
Jean-Louis Pelon
Guide-conférencier, chroniqueur (La Croix du Nord, RCF-Nord de France), membre de l’Association des “Amis de Philibert Vrau”
1. REDÉCOUVRONS NOTRE PASSÉ
1905
Philibert Vrau : un modèle de dirigeant chrétien

Né à Lille en 1829, mort dans cette même ville en 1905, ce patron d’une entreprise textile a passé la première partie de sa vie à transformer la manufacture héritée de son père non seulement en une société de réputation nationale (le fil à coudre de la marque « Au Chinois »), mais en « usine chrétienne » (avec chapelle, religieuses dans les ateliers, aumônier, etc.), où le personnel était, en pleine révolution industrielle, considéré davantage comme membres d’une même famille (« frères et sœurs dans le Christ ») que comme de simples salariés.

Le « commis-voyageur de Dieu ». La seconde partie de sa vie, il l’utilisa, vrai « commis-voyageur de Dieu », à sillonner tout le pays, ses tournées commerciales se changeant de plus en plus en pérégrinations de militant catholique, et à prendre conseil au Vatican. Le but de sa vie, « la gloire de Dieu et le service du prochain », consista à développer l’organisation pratique d’innombrables actions caritatives et éducatives, à les financer de ses deniers, à recruter des propagandistes pour des œuvres d’apostolat conformes aux vues de la papauté. Tout cela à une époque où l’Église de France était à la fois majoritairement gallicane et de plus en plus attaquée par la République anticléricale.

Un jeune Lillois hors du commun. Issu de la petite bourgeoisie du Nord, Philibert Vrau connaît, enfant, une triste expérience au collège municipal de Lille. Adolescent, il délaisse la foi chrétienne au profit du spiritualisme rationaliste que le philosophe Victor Cousin avait mis en vogue sous le Second Empire. Après un essai malheureux dans le monde bancaire, Philibert Vrau, personnalité ardente, insatisfaite de « l’esprit du temps » (voyant tant de riches « abrutis par l’opulence » et de pauvres « abrutis par l’indigence »), se convertit en 1854, notamment après la découverte du spiritisme alors très à la mode (cf. les « tables tournantes » de Victor Hugo). L’année suivante, il demande à son père la permission de quitter la filterie familiale (entreprise qui achète et conditionne des fils de lin) pour entrer en religion. Mais sa famille lui rappelle que l’affaire, très fragile, a besoin de lui, fils unique, pour prendre la relève. Ayant alors pris la résolution de rester « célibataire pour Dieu », secondant son père jusqu’au décès de celui-ci en 1870, il décuple le chiffre d’affaires et donc les bénéfices de l’entreprise (plus de 1000 employés vers 1875, 70 millions de pelotes vendues chaque année). Il prend l’habitude de vivre de peu, dans sa famille, de redistribuer la quasi totalité de ses revenus et de se dépouiller au maximum. Il rêve secrètement de faire de Lille une « ville sainte ». […]
Lire la suite du récit
[Construisons l’avenir] [Je m’engage]
[Je me forme] [Je prie]

Toute l’équipe de l’Association Marie de Nazareth remercie Jean-Louis Pelon, guide-conférencier, chroniqueur (La Croix du Nord, RCF-Nord de France), membre de l’Association des “Amis de Philibert Vrau”, pour sa participation à cet email.
Permettre au plus grand nombre de connaître et aimer Marie

« Notre histoire avec Marie » est envoyé chaque samedi grâce à Une Minute avec Marie à plus de 90 000 personnes. Ce service gratuit coûte 1 € par personne et par an. Votre don de 25 € permettra de faire connaître et aimer la Vierge Marie à 25 personnes supplémentaires. Que la Vierge Marie vous bénisse, vous et tous ceux que vous aimez.
Je fais un don

Retrouver ce récit sur la frise chronologique
« Notre histoire avec Marie » est un mouvement d’éducation, de prière et de foi pour remercier la Vierge Marie, patronne principale de la France, de toutes les grâces déversées sur ce pays qui lui a été solennellement consacré par le voeu de Louis XIII.
Cotignac à Paris
Venez découvrir le village de la Sainte Famille samedi 4 février à partir de 14h.

Programme

14h00 : Messe
15h00 : Présentation

De Cotignac et ses Sanctuaires
Des Saints de Provence (Marie-Madeleine, Lazare…)
De Cotignac et la mission divine de la France par Elise Humbert

16h00 : Verre de l’amitié

Venez nous rejoindre

Se désabonner ou gérer la fréquence et le type des envois
Pour résilier mon abonnement, cliquez ici
Pour être sûr(e) de recevoir chaque samedi Notre Histoire avec Marie ajoutez lettre@mariedenazareth.org à vos contacts

Merci de vous être abonné à « Une Minute avec Marie » / « Notre Histoire avec Marie »
Copyright © 2017, All rights reserved.
Association Marie de Nazareth 226 rue Lecourbe Paris 75015 France

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s