Eglise, vérité et humanité:QUE SIGNIFIE LE DJIHAD ?

14 avril 2018

QUE SIGNIFIE LE DJIHAD ?

  Djihad : combattre, faire effort pour la cause de Dieu.

Contrairement à une idée répandue, ce combat n’est, dans le Coran, que de nature militaire. Le Coran sacralise la violence en tant que moyen d’étendre le règne de Dieu par l’expansion de l’islam. Pour comprendre l’importance de la guerre, il faut savoir que c’est Dieu qui demande de combattre. C’est lui qui accorde la victoire aux croyants et châtie les incroyants. Le djihad fonctionne en faisant miroiter une double récompense : une terrestre, le butin (c’est d’ailleurs le titre d’un chapitre entier du Coran) et une céleste, celui qui meurt au cours de la guerre sainte va tout droit au paradis. A titre de comparaison, il est utile de savoir que l’Eglise n’a jamais déclaré martyr un chrétien mort les armes à la main. Le martyr chrétien offre sa vie mais ne prend jamais la vie d’un autre.

500 versets du Coran traitent du djihad. Le verbe qatala qui veut dire tuer est attesté 170 fois. L’ordre de tuer et de combattre revient 19 fois à propos des conflits qui s’échelonnent de 622 à 632.

Selon l’islam, le monde est divisé en deux parties : le Dar el-islam (pays de l’Islam) et le Dar el harb (pays de la guerre). Concernant la deuxième partie, les mahométans jouissent du droit de lancer des raids militaires, de réduire les populations à l’esclavage ou de s’emparer de leurs biens.

En 622, Mahomet fuit La Mecque pour Médine. C’est là qu’il met au point sa doctrine et qu’il décide de l’imposer par le djihad. Le Coran et la Sunna (Tradition) se font l’écho très largement des batailles militaires, assorties de prises de butin, organisées par Mahomet lui-même. En 630, il prend La Mecque, fait abattre toutes les idoles et impose la religion nouvelle.

Ce n’est qu’au XIème siècle que des courants mystiques donneront une interprétation plus spirituelle au djihad, en prônant la lutte contre les mauvaises tendances, l’effort pour purifier le cœur humain et la société. C’est ce qu’on appelle le grand djihad. Cette interprétation est le propre des mystiques. Elle ne figure pas dans le Coran. Elle a probablement été favorisée par le contact avec la spiritualité chrétienne. Aujourd’hui, la notion de lutte pour l’extension de l’islam y compris par des moyens pacifiques prévaut de plus en plus dans le monde musulman.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :